Choisir du lino en revêtement de sol et comment l’entretenir ?



À la recherche d’un revêtement de sol qui saura maximiser le confort de votre logement ? Le sol en lino figure parmi les plus avantageux. Ceci, à la fois en matière de résistance, d’isolation, de facilité d’entretien et de prix. Sachez également qu’il existe plusieurs façons de poser ce revêtement selon son format. Besoin d’aide pour choisir celui qui s’adaptera au mieux à telle ou telle pièce de votre maison ? Découvrez les critères pour sélectionner votre sol en vinyle. Afin d’assurer sa longévité, nous vous avons aussi préparé quelques conseils d’entretien et de nettoyage en cas de taches persistantes.

Rouleau de sol Lino posé sur un sol en lames de lino

Le PVC : un habillage aux multiples avantages

Le PVC, anciennement appelé lino, est un sol souple utilisé en revêtement. Cependant, de nos jours, on utilise notamment le PVC pour désigner le matériau synthétique et le lino pour le matériau naturel et écologique.

Dans tous les cas, il s’avère facile à poser et possède plusieurs capacités techniques qui font de lui un choix idéal pour revêtir votre sol. Si actuellement, vous hésitez encore à l’utiliser, alors, découvrez ci-dessous les différents avantages que vous vous offrez en optant pour un revêtement en lino pas cher.

Un matériau d’une grande solidité

Revêtir votre sol avec du lino ou du PVC vous permet d’assurer sa pérennité. Ceci, pour la simple et bonne raison que ce matériau fait preuve d’une résistante impressionnante. Il résiste bien face aux chocs mécaniques et aux contraintes chimiques. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il a d’abord été très prisé par les industries avant de s’inviter chez les particuliers. 

Une excellente isolation phonique

Disposer d’un revêtement en vinyle, c’est faire d’une pierre deux coups. D’abord, vous augmentez votre confort. Et en même temps, vous rendez service aux personnes dans l’appartement en dessous qui sont très sensibles aux bruits. En effet, il s’agit d’un matériau qui offre une bonne isolation acoustique. Que ce soit en appartement, dans une maison ou dans les bureaux, chacun profitera de la capacité du PVC à annihiler les sons.

Le sol en lino pour n’importe quelle pièce

Vous souhaitez mettre ce revêtement dans une chambre à coucher, dans le salon, ou peut-être dans une pièce humide ? Peu importe votre choix, sachez que le sol en lino s’adapte dans tous les milieux. De plus, ses propriétés antidérapantes s’avèrent pratiques pour éviter les accidents. Enfin, c’est aussi une manière d’ajouter une touche d’élégance à votre intérieur. Il se décline en effet dans d’innombrables coloris et propose divers formats, motifs et textures.

Un revêtement au prix abordable

Que ce soit pour le prix de l’habillage de sol en vinyle ou pour l’installation, vous n’avez pas forcément besoin d’un budget conséquent. C’est donc une option peu coûteuse pour un résultat qualitatif. Pour trouver du lino pas cher, les magasins de déstockage — physique ou en ligne — sont tout indiqué.

Un homme étalant de la colle pour coller un rouleau de Lino

Les formats des sols en lino et les types de pose

Avant de vous lancer dans l’achat et la pose d’un sol en lino, connaître les variétés de ce revêtement s’avère primordial. D’abord, sachez qu’il existe trois formats différents. Vous le retrouverez soit :

  • en rouleau : avec une largeur de 1, 2, 3, 4 ou 5 m ;
  • en dalle : carrée ou rectangulaire, de petite, moyenne ou grande taille ;
  • en lames : pour obtenir un résultat semblable à un parquet.

Les techniques de pose pour un rouleau PVC

Vous souhaitez installer un rouleau en PVC ou lino pas cher dans une pièce de votre maison ? Vous avez le choix entre trois différentes méthodes. La pose peut être :

  • collée en plein : cette technique requiert d’apposer le rouleau sur le support en utilisant de la colle prévue à cet effet ;
  • semi-libre : pour réaliser ce type de pose, vous devez vous servir d’un ruban adhésif double face ;
  • libre : pas besoin des outils nécessaires pour les deux premières, vous devez simplement appliquer votre revêtement sur le sol.

La pose de dalles et des lames de PVC

Que ce soit pour l’habillage de sol au format de dalles ou de lames, vous avez le choix entre quatre méthodes. Elles peuvent en effet être clipsables, à coller, adhésives ou plombantes.

Lorsque les dalles ou les lames sont clipsables, elles se posent en étant connectées les unes aux autres. Le système de clipsage facilite la manœuvre, un peu comme des pièces de puzzle.

Si on parle de revêtement d’une lame ou d’une dalle à coller, la technique ressemble à celle du rouleau. Il suffit d’utiliser une colle spécifique pour apposer les lames ou les dalles directement sur le support.

En ce qui concerne le revêtement adhésif, il est initialement équipé d’une surface adhésive, d’où son appellation. Pour l’installer, vous avez juste à le coller sur le sol après l’avoir démuni de son fil protecteur.

En dernier, il y a ce que l’on appelle les dalles ou lames PVC plombantes. Pour les poser, vous n’avez besoin ni de colle ni d’adhésif. Pourquoi ? Car cet habillage-ci s’avère assez lourd pour tenir seul sans fixateur.

Pour aller plus loin, découvrez d’autres types de revêtements de sols et murs pour sublimer votre maison. 

Un homme posant des lames de Lino

Quels critères pour choisir un sol en PVC ?

Envie de vous offrir un sol en lino pas cher ? Pas de précipitation. Découvrez d’abord ces critères de sélection afin de choisir le revêtement dont vous avez réellement besoin.

Le motif du revêtement

Pour commencer, le motif de l’habillage compte beaucoup. Vous devez déterminer lequel s’adapte au mieux à la pièce, notamment au style architectural de votre intérieur. Vous avez notamment le choix entre un sol en lino qui s’apparente à un carrelage ou à un parquet.

La technique de pose

Après avoir fait le choix du motif, vous définissez la manière dont sera posé le rouleau, les dalles ou les lames en vinyle. Pour ce faire, n’oubliez surtout pas de considérer vos besoins ainsi que le type de support sur lequel vous travaillerez.

La résistance et l’épaisseur

Prévoyez-vous un usage particulier ou professionnel ? Dans une pièce à faible taux de déplacements ou dans un lieu de passages fréquents ? Vous devez vous poser ces questions avant de jeter votre dévolu sur modèle particulier de sol en PVC. En effet, bien que résistants, ils le sont à des niveaux différents. Il en est de même pour l’épaisseur, aussi appelée couche d’usure. Pour savoir lequel choisir, n’oubliez pas de définir son emploi et son emplacement.

Les paramètres additionnels

Outre les critères ci-dessus, d’autres éléments interviennent pour influencer votre choix. Il s’agit des caractéristiques suivants :

  • l’affinité du revêtement en PVC pas cher avec votre système de chauffage au sol ;
  • les capacités de l’habillage en matière d’isolation (il s’agit de l’isolation acoustique et thermique) ;
  • les propriétés antidérapantes qui s’avèrent importantes, peu importe la pièce qui lui est destinée.

Préférences et budget

Bien entendu, malgré les qualités techniques que possède ce revêtement du sol, vous ne devez pas oublier de considérer vos propres goûts. Fort heureusement, vous pouvez choisir entre différents designs, couleurs et effets. En effet, les habillages de sol en vinyle proposent de parfaites imitations des matériaux tels que le marbre, le bois ou encore le métal.

Pour finir, il existe un critère aussi important que le reste et c’est votre budget. Assurez-vous que votre projet de pose de revêtement s’accorde bien à votre pouvoir d’achat. 

Un homme déroulant un rouleau de Lino au sol

Comment bien entretenir ce type de revêtement ?

Un autre avantage d’un sol en PVC ou en lino pas cher est qu’il constitue un revêtement facile à entretenir. Pour lui garantir une plus longue durée de vie, assurez-vous simplement d’appliquer ces quelques conseils.

Ce qu’il faut faire

En premier lieu, vous devez vous rappeler que votre sol a besoin d’être dépoussiéré au quotidien. Rien de compliqué, cela est faisable avec l’aide d’un simple balai ou d’un aspirateur. Par la suite, vous devrez le laver en passant la serpillère. Celle-ci doit préférablement être en microfibre et préalablement trempée dans de l’eau chaude mélangée à un produit d’entretien adapté.

Par ailleurs, pensez à mettre un tapis ou un paillasson à l’entrée afin de vous débarrasser des corps accrochés à vos chaussures qui peuvent abîmer votre sol. Munissez aussi vos meubles de pastilles de feutres pour minimiser les rayures.

Ce qu’il ne faut pas faire

Dans le cadre de l’entretien de votre sol en vinyle, voici les gestes à éviter :

  • exposer votre revêtement à une chaleur intense (ex. : feu de cheminée, chaudière, eau brûlante…) ;
  • utiliser un tapis à envers en caoutchouc ;
  • employer une éponge abrasive ou un nettoyeur à vapeur ;
  • nettoyer avec des produits inadaptés tels que ceux à base d’huile ou chlorés, les savons noirs, les solvants, etc.

En cas de taches récalcitrantes

Malgré les précautions, on ne peut pas empêcher que le sol se salisse. Lorsque cela arrive, ne paniquez pas ! Il existe toujours des moyens efficaces pour vous débarrasser des traces sur votre revêtement en PVC. Voici quelques exemples des gestes à adopter dans différentes situations.

  • En cas de tache d’huile ou de vinaigre, trempez une éponge dans de l’eau savonneuse et nettoyez votre sol avec. Ou alors, utilisez du talc ou de la farine pour absorber la tache puis passez une éponge imprégnée d’eau savonneuse.
  • Pour les traces d’encre ou de tomate, diluez de l’alcool et appliquez sur la tache. Attendez quelques minutes avant de rincer à l’eau propre.
  • Vos enfants ont écrit sur le sol avec un stylo ou un feutre ? Tamponner la surface salie avec un chiffon trempé dans de l’alcool à 70 ° vous aidera à vous débarrasser des marques.
  • Si vous avez accidentellement versé du vernis sur votre revêtement, munissez-vous d’une cuillère et ôtez la tache avec le côté. Après cela, prenez une éponge et imbibez-la d’eau chaude puis saupoudrez-la de bicarbonate de soude. Vous pourrez vous en servir pour frotter le sol.
  • Pour les éclaboussures avec du thé ou du café, servez-vous d’une éponge humide. Vous pouvez préalablement ajouter un peu de jus de citron. Une fois cela fait, rincez la partie nettoyée avec de l’eau claire.