Toutes Nos Catégories > Matériaux de construction > Eléments de construction > Bloc, parpaing

Bloc, parpaing

Des parpaings pas chers ? Trouvez-en en toute simplicité sur Déstockage Habitat. Le parpaing s’impose effectivement comme un matériau de choix pour réaliser des constructions. D’ailleurs, il s’utilise pour plus de la moitié des constructions comme un bâtiment professionnel, un immeuble collectif ou une maison individuelle. Il va sans dire que, quel que soit votre projet, vous avez besoin d’une quantité importante de parpaings. Comme à votre habitude, vous pouvez compter sur Déstockage Habitat, notamment sur son offre de déstockage de parpaings pour vous équiper à moindre prix.

NOS DERNIERS ARRIVAGES

Prix du parpaing, comment faire des économies ?

Le parpaing creux ou le produit sous ses différentes formes n’est pas un objet saisonnier. Il est par conséquent rare de trouver des réductions. C’est du moins le cas, pour ceux et celles qui font leurs achats de matériaux de construction ailleurs que sur Déstockage Habitat. Non seulement vous allez trouver sur notre site des blocs et des parpaings à petit prix, mais ils sont aussi de produits de qualité et sans défaut. Il ne vous reste plus qu’à choisir le type de parpaing pas cher dont vous avez besoin.

D’ailleurs, si vous n’avez jamais travaillé le parpaing creux ou un autre type de bloc auparavant, vous prendrez plaisir à l’utiliser et constaterez ses nombreux avantages. On peut citer :

  • la longévité dont il fait profiter les bâtiments dont il compose l’ossature ;
  • une bonne résistance aux intempéries, au gel, aux tremblements de terre et à l’usure ;
  • sa pose qui ne demande pas de savoir-faire particulier ;
  • son incombustibilité face aux flammes ;
  • une bonne solidité.

Comment bien choisir son parpaing pas cher ?

Que vous soyez un novice en matière de construction de maison ou un professionnel du bricolage, il est essentiel d’avoir à l’esprit les différents modèles de parpaing que vous trouverez sur le marché. Chacun d’entre eux occupe une fonction bien précise et une installation adéquate. On compte quatre types de blocs béton différents : le parpaing plein, perforé, creux et isolant.

Le parpaing plein

Le bloc parpaing plein est constitué de granulats courants. L’une de ses principales particularités est d’être plus lourd et dense que les autres parpaings. Il est également très solide, perdure dans le temps et possède une performante isolation phonique.

Sachez qu’il s’agit du modèle générique et polyvalent permettant de bâtir les murs des maisons, les clôtures, les murets, les parois de piscine ou encore les murs de soutènement.

Le bloc parpaing perforé

Ce type de parpaing pas cher sur Déstockage Habitat s’apparente au modèle plein. À la seule exception qu’il est plus léger à manipuler. Nous le conseillons davantage pour monter des clôtures ou pour des installations présentant moins de risques auxquelles il assure une grande solidité.

Le bloc parpaing creux

Le parpaing creux est reconnaissable grâce à ses importantes alvéoles. Léger, il offre une manipulation simple et aisée. De plus, son utilisation vous permettra de faire de précieuses économies de béton. En termes d’utilisation, il se montre également très polyvalent dans vos différents projets de construction. Ses extrémités creuses vous permettront de réaliser des points de manière aisée.

De plus, le parpaing creux garantit une excellente isolation thermique et acoustique.

Le bloc parpaing isolant

Ce dernier parpaing pas cher se compose d’argile expansée, de pierre ponce, d’ardoise expansée ou de pouzzolane. Les éléments dont il est fait lui assurent une qualité supérieure en termes d’isolation thermique, d’où son appellation.

Notez que ce parpaing existe en deux versions, sans isolant intégré et avec isolant intégré. Dans tous les cas, le parpaing isolant reste efficace sur le plan énergétique.

Vous êtes désormais incollable parmi les différents modèles de parpaing que l’on retrouve communément. Même si vous décidez de confier votre projet de construction à un professionnel spécialisé, notamment pour les gros œuvres (notamment celui d’une maison). Bien entendu, vous êtes libre d’entreprendre par vous-même un petit projet. Par exemple, la construction d’un muret, l’installation d’un grillage ou encore la mise en place d’une terrasse, alors ces précieux conseils seront pour vous d’excellents alliés.

Comment calculer le nombre de parpaings pour monter un mur ?

Après avoir fait le choix entre parpaing creux, perforé, plein et isolant, il faut à présent déterminer la quantité dont vous avez besoin pour monter un mur. La première chose à faire est de connaître la surface de la construction pour la diviser par celle d’un parpaing.

Il faut que vous sachiez que contrairement à un bloc de béton, le parpaing est un matériau creux qui présente un parement sur ses deux faces extérieures. Par conséquent, il forme toute l’épaisseur d’un mur et constitue une solution facile à privilégier dans l’objectif de construire un mur.

Prenons un exemple pour faciliter la compréhension du calcul de la surface du mur à construire. Supposons que vous souhaitez monter un mur de 5 mètres de large et de 2 mètres de haut. 5 m x 2 = 10 m².

Après quoi, il faut considérer la surface de votre parpaing. Un parpaing standard possède les dimensions suivantes 20 cm de long, 20 cm d’épaisseur et 50 cm de largeur. De manière générale, cette donnée est exprimée comme suit : Ep. 20 x l.20 x L.50 cm. 20 cm x 50 cm = 1 000 cm — = 0,1 m².

La formule à appliquer pour connaître le nombre de parpaings nécessaires est la suivante : surface du mur/surface du parpaing. Dans le cas de notre exemple, cela donne 10/0,1 = 100 parpaings.

Un dernier calcul reste à faire, celui du prix des parpaings. Rassurez-vous, pour celui-ci vous n’avez rien à faire puisque c’est notre site qui s’en occupe. Après avoir sélectionné le type de parpaing pas cher que vous voulez, vous renseignez le nombre de pièces ou de lots dont vous avez besoin. Instantanément, vous obtenez un prix de parpaing pas cher.

Les étapes pour réaliser un mur en bloc parpaing

Désormais, vous êtes incollables en matière de types de parpaing. Que ce soit pour commencer un projet de muret, ou alors de couler une terrasse, il est incontournable de savoir comment monter correctement un mur de parpaing.

Avant toutes choses, voici une première liste non exhaustive des différents équipements nécessaires à votre projet :

  • des parpaings (évidemment) ;
  • plusieurs cordeaux ;
  • un niveau à bulle pour évaluer votre mur ;
  • une massette ;
  • une truelle ;
  • une disqueuse électrique ;
  • du mortier (il est commun de le faire soi-même à l’aide d’une bétonnière) ;

Une fois tous les équipements en votre possession, vous êtes désormais prêt à passer à la première étape de votre projet de maçonnerie : la réalisation des fondations.

Mur en parpaing : la réalisation des fondations

Les fondations sont l’étape la plus importante, car elle va conditionner l’ensemble de votre chantier de construction. Elles vont permettre de travailler votre mur sur une première base solide. Parmi les différentes étapes de la création des fondations, on compte notamment.

  • La réalisation des tranchées dans le sol.
  • La préparation du fond à l’aide d’une première coulée de béton.
  • L’installation d’aciers verticaux favorisant le chaînage de vos fondations.
  • Le coulage final et les finitions de vos fondations.

Assurez-vous bien que vos fondations sont réalisées dans les meilleures conditions. Un délai doit être respecté entre l’instant où vous coulez la chape et la pose des premiers parpaings de béton. Vérifiez également toutes les mesures de niveaux avant de poser la moindre brique, car après vous ne pourrez plus faire machine arrière.

Mur en parpaing : la délimitation de l’espace nécessaire

Pour délimiter correctement votre chantier, vous aurez besoin notamment de deux piquets en bois en les délimitant à l’aide d’un indice tracé pour chaque hauteur d’assise des parpaings. Tirez ensuite un cordeau à chaque rangée entre vos deux piquets de bois. Il est primordial d’installer correctement le premier cordeau, correspondant à la première rangée, car il conditionnera l’ensemble de votre projet de construction.

Il est commun également de faire une première pose « à blanc » afin de vérifier si le cordeau est bien installé et si le niveau de votre premier rang parfaitement aligné au sol

Le mortier pour votre mur de parpaing

Le mortier va vous permettre de « coller » vos parpaings les uns avec les autres afin de former un tout homogène. Le mortier se fabrique à partir de trois éléments distincts : de l’eau, du béton et du sable. Il est possible d’en faire manuellement à l’aide d’une bétonnière ou d’un petit récipient associé à un outil de mélange comme une truelle (en fonction de la quantité souhaitée).

Une fois votre mortier préparé, vous pouvez étaler une première couche d’environ 2,5 cm d’épaisseur sur vos fondations. Tentez d’apporter un maximum d’homogénéité dans la pose de votre première couche de mortier. Utilisez une taloche pour la réserve de mortier et d’une truelle pour l’étalier correctement.

La pose de vos blocs de béton pour constituer votre mur

Vous êtes sur le point de poser le premier parpaing de votre projet de construction. Nous vous conseillons de commencer par les extrémités pour au fur et à mesure rejoindre le centre de votre mur. Progressez tout en vérifiant systématiquement l’alignement de votre rangée avec le cordeau et grâce à votre niveau à bulle. Pensez également à laisser un espace suffisant entre chaque brique pour couler un peu de mortier entre les deux.

À la fin de votre rangée, vous risquez d’être obligé de découper une brique. Nous vous recommandons l’utilisation d’une disqueuse afin de garantir une découpe nette et précise de votre parpaing pas cher. Une fois la première rangée terminée, il vous suffira de remplir du mortier entre chaque brique grâce à une truelle, tout en vous aidant d’une taloche. Cela vous permettra de garantir une excellente étanchéité de votre mur tout en renforçant la fixation des parpaings entre eux. Poursuivez ensuite l’ensemble de vos travaux en montant les autres rangées, tout en veillant à l’alignement de vos cordeaux.

À présent que vous bénéficiez des conseils de Déstockage Habitat pour l’achat, le choix et l’utilisation de parpaing pas cher, il ne reste plus qu’à mettre en pratique ce que vous avez appris.

Bonne séance de bricolage et de construction !