Carport ou garage ? On vous aide à choisir



Maison avec une porte de garage blanche fermée

Vous souhaitez construire un abri pour votre voiture ? Deux options distinctes s’offrent à vous : le carport ou le garage. Chacune d’elles présente des avantages et des inconvénients. Pour vous aider à faire le bon choix, nous vous donnons quelques informations essentielles.

Le garage pour la voiture

Depuis longtemps, le garage est la solution la plus courante pour garer une voiture. Il s’agit d’une pièce fermée qui sert à garer des voitures. Le garage peut être directement lié à la maison ou faire l’objet d’une construction annexe.

Les avantages du garage

Construit sur quatre murs, un toit et une porte, le garage offre une protection maximale. Ce local fermé est idéal pour protéger votre véhicule contre les intempéries. Dans un garage, vous n’aurez pas besoin de gratter le pare-brise de votre voiture, car cet espace clos empêche le gel d’entrer. C’est aussi une solution optimisée contre les éventuels vols. Verrouillé et rendant la voiture moins visible, le garage dissuade les voleurs potentiels.

Deux portes de garage noires fermées

Mieux encore, un garage permet aussi la création d’une pièce supplémentaire. Cette pièce close peut jouer le rôle d’atelier de bricolage, d’abri de jardin ou d’espace de stockage pour libérer de la place à l’intérieur de la maison. Elle permet ainsi de ranger vos outils et équipements en toute sécurité.

Accolé à la maison, le garage donne un accès direct à l’intérieur de votre habitation. Ce qui est pratique pour décharger les courses.

Enfin, si un jour vous décidez d’agrandir votre maison, le garage peut facilement être transformé en salle de jeux, chambre ou bureau.

Les inconvénients du garage

Le garage présente toutefois quelques points négatifs. D’abord, cette structure est assez imposante et demande beaucoup d’espace au sol. Ce qui réduit l’espace dédié au jardin. Choisir un garage comme abri de voiture n’est donc envisageable que si vous disposez d’un terrain assez vaste.

Puis, le garage est un projet coûteux. Il nécessite de mettre en œuvre de lourds travaux, similaires à ceux de la construction d’une annexe à votre maison. Vous aurez donc un chantier avec toutes les nuisances qu’il peut engendrer. Vous aurez aussi à payer les services d’un entrepreneur et des ouvriers du bâtiment.

Quel matériau pour construire un garage ?

Échantillons de différents matériaux

Pour construire un garage, vous avez le choix entre différents matériaux. On peut citer entre autres le bois qui apporte un aspect naturel à votre garage. C’est un excellent choix en matière d’isolation.

Vous pouvez aussi opter pour le PVC qui est moins onéreux. Par contre, il n’est pas très résistant. Le métal vous permettra alors de construire un abri de voiture plus résistant aux intempéries. D’autant plus qu’il coûte moins cher et ne demande que peu d’entretien. Toutefois, son esthétique laisse à désirer.

Enfin, le garage en parpaing ou en brique est souvent plébiscité. Ce type de construction garantit solidité et durabilité. En revanche, il n’est pas parfaitement isolé.

Le carport pour la voiture

Une autre possibilité pour abriter votre véhicule : le carport. Contrairement au garage, cet abri voiture est un espace ouvert monté sur des poteaux et surmonté d’un toit. De plus en plus prisé, il a aussi ses propres avantages et inconvénients.

Les avantages du carport

Si le carport n’offre pas le même niveau de protection que le garage, il empêche tout de même la pluie, la grêle, la poussière, les fientes d’oiseaux et tout autre agresseur de tomber sur la voiture et de l’endommager. Tout comme pour le garage, cet abri offre également une protection du soleil et du vent. N’étant pas exposée à un soleil de plomb, votre voiture est bien protégée des rayons ultra violets, ce qui permet de préserver sa peinture. De plus, le carport est ventilé naturellement. C’est un atout considérable pour éviter la condensation. En effet, par rapport au garage fermé, une voiture mouillée sèche plus vite dans un carport ouvert. Vous ne risquez donc pas de voir de l’humidité et de la corrosion se former sous la voiture.

Carport accolé à une maison

Le plus grand atout du carport, c’est sa flexibilité. Ce qui facilite son usage quotidien. Dépourvu de porte, le carport vous apporte un réel gain de temps. Nul besoin d’ouvrir ou de fermer des portières pour sortir votre voiture. De plus, le carport occupe moins de place que le garage. C’est aussi une construction ultra légère et démontable que vous pouvez emporter facilement avec vous si vous déménagez. Ce qui est impossible à faire avec un garage.

Côté esthétique, le carport marque un point. Cet abri voiture se décline sous différentes formes : simple, double, monté sur deux ou quatre poteaux… Plus discret que le garage, le carport en bois s’harmonise aisément à un extérieur. Vous pouvez le décorer comme bon vous semble pour apporter une touche personnalisée à votre extérieur.

De plus, un carport est un aménagement beaucoup plus polyvalent qu’un garage. Il peut se transformer facilement en pergola ou en terrasse lorsque vous recevez des invités ou organisez des barbecues. Vous n’aurez qu’à poser des tables et des chaises sous le carport pour que vos convives puissent s’installer confortablement et profiter des beaux jours. Puis, votre carport peut servir d’abri temporaire pour vos meubles de jardin en cas d’averse soudaine.

Enfin, le carport coûte pas cher parce que sa construction ne nécessite pas de gros travaux de fondation ni de maçonnerie. Il se monte facilement et rapidement. Si pour aménager un simple garage, vous pouvez dépenser des milliers d’euros, un carport discount est accessible pour quelques centaines d’euros seulement. En outre, il est plus économique que le garage en ne nécessitant que peu d’entretien.

Les inconvénients du carport

Le carport étant facilement accessible, il n’est certainement pas la solution la plus sécurisante pour protéger une voiture contre les vols et les accidents. Il ne permet pas non plus de mettre votre véhicule à l’abri du raclage de la glace en hiver. Puis, s’il réclame moins d’entretien que le garage, sa résistance est moindre que celle de son homologue. Cependant, sa durabilité dépend aussi du matériau utilisé.

Quel matériau pour un carport ?

Les carports sont fabriqués avec différents matériaux tels que le bois, l’acier ou l’aluminium. Le carport en bois est très prisé en raison des nombreux avantages qu’il confère. Le bois est en effet une matière facile à travailler. De plus, il ne chauffe pas rapidement, contrairement au métal. 100 % naturel, le carport en bois s’intègre parfaitement à l’aspect de la maison et du jardin. Par rapport à l’acier et l’aluminium, il coûte moins cher à l’achat.

Carport en bois

Le carport en aluminium, quant à lui, présente un style épuré qui séduit beaucoup de propriétaires. Il apporte ainsi une touche moderne à votre extérieur. De plus, ce matériau est très solide et nécessite peu d’entretien. En revanche, l’alu n’est pas un très bon isolant. Le gel peut donc s’introduire sous l’habitacle de la voiture.

Enfin, le carport en acier est apprécié pour son aspect authentique. Cependant, comme l’aluminium, ce n’est pas un matériau isolant. De plus, il est sujet à la rouille et la corrosion et nécessite donc un entretien rigoureux.

Carport ou garage : quid des réglementations

Vous avez fait votre choix entre carport et garage ? Avant de passer à la phase construction, il est important de considérer quelques éléments essentiels. À savoir que la construction d’un abri pour accueillir votre voiture nécessite la réalisation de quelques démarches administratives. Que vous ayez opté pour un carport ou pour un garage, vous devez déposer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie de votre commune. La déclaration est obligatoire si votre abri de voiture mesure entre 5 et 20 m2. Un permis de construire est requis s’il s’agit d’une construction mesurant au-delà de 20 m2.

Par ailleurs, il est aussi indispensable de consulter le plan local d’urbanisme de votre commune avant de commencer les travaux. Ce document vous renseigne sur les règles à respecter : hauteur de la construction, forme du toit, surface autorisée, emplacement du carport…