10 astuces pour aménager sa colocation



La colocation a le vent en poupe ces dernières années. On peut dire que cette forme d’hébergement a plusieurs atouts. D’abord, elle est économique puisque vous partagez le loyer avec d’autres locataires. Ensuite, elle est pratique. Vous bénéficiez d’un grand espace avec tout le confort nécessaire à petit prix. Enfin, la colocation est conviviale. C’est une belle manière de tisser des liens sociaux. Si vous venez d’arriver dans une ville que vous ne connaissez pas (pour vos études ou pour le travail), la colocation vous permettra certainement de vous sentir moins seul(e) et de vous faire des amis.

Vous avez récemment acquis une grande propriété et vous avez pensé à la colocation pour rentabiliser votre investissement ? Comme pour une location classique, la colocation doit offrir à chacun de vos locataires le confort qu’il mérite. Voici 10 astuces pour bien aménager votre colocation et accueillir vos futurs colocataires dans des conditions optimales.

Porte avec une clé dans la serrure

Conseil 1 : aménagez la chambre à coucher

La chambre à coucher est la pièce véritablement privée dans une colocation. Les colocataires vont partager la cuisine, la salle de bain, le séjour, mais pour la chambre, c’est chacun son espace privé. Elle se doit donc d’être bien aménagée et… privée. Pour cela, commencez par installer des verrous sur la porte. Ce faisant, vous créerez un espace intime où chaque colocataire se sentira vraiment chez lui.

Ensuite, pensez au confort de vos colocataires. Un grand lit, un matelas neuf, des oreillers confortables, des draps propres, un petit bureau, un rangement, etc. N’oubliez aucun détail, car c’est ce qui fera la différence. Quand on sait que 10 % du parc locatif français serait une colocation (source : ANIL ou Agence Nationale pour l’Information sur le Logement), vous devez vous démarquer pour attirer des (co) locataires.

Pensez également aux prises pour charger le téléphone, l’ordinateur, la tablette et pour brancher une télé. Eh oui, même si colocation rime avec conviviale, il y aura toujours des moments où chacun préfèrera regarder un programme en particulier au calme, dans sa chambre.

Enfin, n’oubliez pas la connexion internet.

Conseil 2 : décorez la chambre de manière neutre

Toujours dans cet esprit d’intimité, décorez la chambre sobrement et laissez le colocataire la personnaliser à sa guise. Évitez donc les objets trop personnels. Par exemple, les petits coussins sur le lit, les tableaux au mur… Cet espace doit rester privé.

Pour la peinture, pensez à une couleur sobre : blanc, blanc cassé, gris clair, taupe… Quant au sol, préférez le parquet au carrelage. C’est plus convivial et chaleureux. C’est aussi plus personnalisable puisque vos colocataires pourront par exemple y mettre un tapis pour plus de confort.

Vous connaissez le home staging ? C’est une technique qui consiste à dépersonnaliser un logement pour que chacun puisse s’y projeter. Appliquez cette tecnique dans l’aménagement de votre colocation, les étudiants et les jeunes actifs viendront chez vous volontiers.

Conseil 3 : pensez à une pièce conviviale pour se réunir

Longtemps associé à la vie étudiante, la colocation concerne aujourd’hui d’autres catégories de personnes, notamment les jeunes actifs de mins de 30 ans. D’ailleurs, d’après les chiffres, ils sont plus nombreux que les étudiants à vivre en colocation (45 % contre 40 %, toujours d’après l’ANIL).

Salon chaleureux

Les besoins de ces catégories de personne diffèrent, et en tant que propriétaire, vous devez vous adapter en conséquence.

Par exemple, si vous ciblez essentiellement les étudiants, vous n’avez pas besoin d’avoir un séjour. Par contre, la cuisine doit être suffisamment grande et équipée pour accueillir tout le monde. S’agissant des jeunes actifs, ne faites pas l’impasse sur le salon.

Conseil 4 : créez un salon chaleureux

Si la colocation est grande, aménager un salon est primordial pour permettre à tous vos colocataires de se retrouver le soir pour échanger sur leur journée et se détendre sur un canapé moelleux. C’est aussi un endroit convivial où ils pourront regarder la télé, jouer à des jeux de société, manger… en un mot, apprendre à se connaître et partager des moments ensemble.

Pour décorer la pièce, préférez un mobilier sobre et clair et évitez les couleurs criardes. La pièce doit permettre de se détendre.

Installez-y au moins deux canapés, des fauteuils, des poufs et n’oubliez pas la table à manger si la surface le permet. Si la pièce n’est pas très grande, les meubles à roulettes sont les bienvenus. Pensez aussi au tabouret de bar pour gagner de l’espace.

Conseil 5 : organisez votre cuisine

La cuisine est une pièce phare de la maison, elle se doit donc d’être pratique et fonctionnelle. Quelle que soit sa taille, elle doit être optimisée et bien organisée. Si la colocation est un petit appartement, tirez profit de chaque m — pour bien aménager la pièce. Pour cela, aménagez votre cuisine en hauteur avec des étagères murales, des caissons fixes, etc. Pour gagner de la place, insérez les électroménagers dans les rangements. Vos colocataires auront tout ce dont ils auront besoin pour préparer de bons petits plats ensemble.

Grande cuisine ouverte

En effet, une cuisine destinée à la colocation doit être aménagée de façon à permettre à chacun d’avoir une place suffisante pour manger, préparer les repas, discuter, rire, etc. Si l’espace est vraiment restreint, pourquoi ne pas installer un plan de travail en longueur où chacun pourra prendre son petit déjeuner vite fait le matin ?

S’il y a plus de quatre colocataires, pensez à installer un deuxième four à microonde. Faire la queue pour réchauffer un plat n’est pas l’idéal. Pour le réfrigérateur, celui-ci doit être grand et optimisé. Chaque colocataire doit avoir une étagère pour ranger sa nourriture.

Conseil 6 : séparez les espaces

Dans un petit appartement, jouer sur les matériaux permet de délimiter les espaces : espace salon, coin repas, etc.

Par ailleurs, avoir son propre espace est impératif pour une colocation réussie. Permettez à vos colocataires d’avoir un espace bien à lui si les chambres sont trop petites pour tout ranger. Vous pouvez par exemple utiliser un code couleur pour délimiter les espaces de chacun. De plus, cela ajoutera de la gaieté à la déco intérieure.

Vous pouvez également investir dans un grand meuble de rangement avec plusieurs tiroirs. Chaque colocataire aura le sien. Il pourra y ranger tout ce qu’il veut. Veillez simplement à ce que chaque tiroir soit fermé à clé.

Pensez également à un meuble bibliothèque pour que chaque colocataire puisse y ranger des livres, des magazines… Vous trouverez aisément des meubles de rangement de grandes marques pas cher sur les sites de déstockage et dans les brocantes.

Conseil 7 : optimisez l’espace

Même un petit espace peut être convivial et permettre à plusieurs colocataires de bénéficier d’un confort optimal sans se sentir à l’étroit.

Groupe d'amis en colocation

Même si la chambre est petite, ne sacrifiez pas le confort. Pour cela, misez sur les meubles astucieux. Dans une petite chambre, pensez à une banquette-lit ou si la hauteur sous plafond le permet à installer une petite mezzanine. Pensez à une tête de lit avec des rangements pour remplacer une table de chevet, utilisez tous les espaces disponibles (par exemple sous le lit), etc.

Grâce au déstockage, vous trouverez facilement des meubles pas cher qui vous permettront d’accueillir dignement les colocataires dans un petit appartement.

Conseil 8 : ne lésinez pas sur les luminaires

Tout comme les meubles et les objets de décoration, les luminaires jouent un rôle primordial sur l’atmosphère dans une pièce. En effet, ils ajoutent de la chaleur et subliment les pièces. Dans les chambres, optez pour des lumières tamisées. Au contraire, dans les pièces de vie, optez pour une bonne luminosité.

Dans le couloir, prévoyez également une bonne luminosité pour ceux qui rentrent tard ou qui se lèvent la nuit.

Conseil 9 : aménagez une salle de bain fonctionnelle

L’idéal est d’aménager une petite salle de bain dans chaque chambre, mais cela n’est pas toujours possible. D’abord, parce que l’espace peut manquer, ensuite parce que cela coûte cher. Cela aura alors un impact sur le loyer et votre appartement peut avoir du mal à trouver une location.

Petite salle de bains

Préférez une douche à une baignoire pour gagner de l’espace. Il faut que l’on puisse circuler facilement dans la pièce. Prévoyez une étagère par colocataire sur le meuble de rangement. Chacun pourra y placer ses produits de beauté.

S’il y a plus de trois locataires, l’aménagement d’une deuxième salle de bain est appréciable.

Si la pièce est très petite, jouez sur la hauteur. Installez des meubles hauts, des patères… Vous en trouverez facilement en déstockage.

Conseil 10 : n’oubliez pas les accessoires de décoration

Un joli appartement ou une maison bien décorée est toujours plus attirante. Ne lésinez donc pas sur la décoration. Des coussins et un tapis dans le salon pour un espace cosy, des miroirs design dans les chambres et la salle de bain, des tableaux sobres dans le couloir, des rideaux, des stores, des plantes vertes…

Les accessoires de décoration sont souvent les grands oubliés quand on parle de colocation. Pourtant, ils peuvent faire pencher réellement la balance dans votre côté. Pensez-y !